Ils parlent de nous

27 mars 2017 : Daphné Gastaldi et Mathieu Périsse, invités de RFI

300px-Rfi_logo.svg

Le 27 mars 2017, Mathieu Périsse était l’invité de l’émission « Accents d’Europe » sur RFI, pour parler de l’enquête de We Report sur la pédophilie dans l’Eglise. Quelques jours plus tôt, Daphné Gastaldi intervenait sur les ondes de la même radio dans l’émission « Décryptage ».

 

 

22 mars 2017 : Mathieu Martiniere interviewé par La Tribune de Genève

Le 22 mars 2017, Mathieu Martiniere a été interviewé par le journaliste de La Tribune de Genève, Olivier Bot, pour l’enquête de We Report sur la pédophilie dans l’Eglise. 

 

 

22 mars 2017 : les dessous d’un « Spotlight » français (Mediapart)

 

Afficher l'image d'origine

Le 22 mars 2017, Mathieu Périsse, Daphné Gastaldi et Mathieu Martiniere étaient les invités du journaliste Fabrice Arfi dans le live de Mediapart, pour évoquer les coulisses de leur enquête sur la pédophilie dans l’Eglise. 

 

 

 

21 mars 2017 : Mathieu Périsse et Mathieu Martiniere dans L’Obs

 

Le 21 mars 2017, Mathieu Périsse et Mathieu Martiniere étaient interviewés par L’Obs pour leur enquête sur la pédophilie dans l’Eglise.

 

 

21 mars 2017 : We Report invité de l’émission « Quotidien » de Yann Barthès (TMC)

 

Le 21 mars 2017, Daphné Gastaldi, Mathieu Martiniere et Mathieu Périsse étaient les invités de Yann Barthès dans l’émission « Quotidien » (TMC) pour la promotion de leur ouvrage « Eglise, la mécanique du silence » (JC Lattès).

 

 

 

21 mars 2017 : Le Monde reprend l’enquête de We Report

 

Le 21 mars 2017, Le Monde reprend l’enquête de We Report et de Mediapart : « Trois journalistes indépendants associés au site d’information Mediapart, Daphné Gastaldi, Mathieu Martinière et Mathieu Périsse, jugent ces chiffres émanant de la Conférence des évêques de France (CEF) « succincts ». Ils ont mené une « contre-enquête avec un angle nouveau : celui des agresseurs couverts par l’Eglise ». Des chiffres qui dessinent, selon eux, un « Spotlight à la française », du nom du film qui a raconté l’énorme scandale révélé par la cellule d’investigation du quotidien Boston Globe au début des années 2000. »

 

 

20 mars 2017 : Daphné Gastaldi sur France Info

 

Daphné Gastaldi était l’invité de France Info pour parler de l’enquête de We Report sur la pédophilie dans l’Eglise.

 

 

 

12 octobre 2016 : We Report dans la revue de l’INA

 

 

Accueil

Dans un article pour InaGlobal, la revue de l’Institution national de l’audiovisuel, intitulé « Financement du journalisme : les lecteurs à la rescousse », le sociologue des médias Jean-Marie Charon parle du collectif. « Le collectif We Report (WR) regroupe plusieurs reporters free-lance, qui vont partager expérience et moyens. WR est une forme hybride entre l’addition de pigistes et une micro agence spécialisée dans le reportage. Son financement est de ce point de vue classique puisqu’il s’agit de vente d’articles ou projets d’articles à des médias. Pourtant, ponctuellement, il a eu recours à la réalisation de reportages financés via des plateformes de crowdfunding. », explique Jean-Marie Charon. « Surtout, ils insistent sur la lourdeur de la démarche, qui par ailleurs ne permet pas d’identifier et éventuellement refuser certains donateurs qui pourraient entacher le caractère indépendant qu’ils souhaitent défendre dans leurs reportages », ajoute le sociologue.

 

 

9 juin 2016 : l’enquête sur la pédophilie dans l’église dans le live de Mediapart

 

Afficher l'image d'origine

 

Le 9 juin 2016, Mathieu Martiniere et Mathieu Périsse sont intervenus pendant le live de Mediapart pour parler de l’enquête de We Report sur la pédophilie dans l’église.

 

 

 

12 février 2016 : Premier prix international pour We Report (RFI)

 

300px-Rfi_logo.svg« La série de reportages « Roms : entre exclusion et intégration » de Daphné Gastaldi, membre du collectif « We Report », diffusée en septembre et octobre 2015 dans « Accents d’Europe », a remporté vendredi 5 février 2016 à Barcelone le premier prix du concours organisé par « Devreporter network », le réseau de journalistes et professionnels de la communication pour le développement.

Les six reportages radiophoniques de Daphné Gastaldi récompensés à Barcelone s’inscrivent dans le cadre d’un projet multimédia sur les Roms en France, en Roumanie et en Slovaquie réalisé avec Alberto Campi et Mathieu Martiniere et diffusée sur RFI, La Cité, Mediapart et La Tribune de Genève. » Lire la suite sur Rfi.fr.

 

 

 

8 février 2016 : L’édito « Portiques dans les lycées et aberrations de Wauquiez » pour Libération, repris par le chroniqueur Didier Porte sur Mediapart

 

Afficher l'image d'origine

 

« Cette semaine, Didier Porte s’extasie devant les idées lumineuses du nouveau président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes… » Une extase suscitée par un édito signé de « l’emmerdeuse de Libé » Maïté Darnault.

 

 

7 octobre 2015 : Le livre « En quête de mémoire » coup de coeur du magazine Intermédia

 

LOGO-intermedia

L’hebdomadaire spécialisé Intermédia place dans ses coups de coeur de la semaine le livre et l’exposition « En quête de mémoire » (Golias, 2015), autour du centenaire du génocide arménien, de Pierre Gouyou Beauchamps, Daphné Gastaldi et Mathieu Martiniere.

 

 

 

 

28 avril 2015 : le webdoc « Demandeurs d’asile FC » cité sur Rue89Lyon

 

Afficher l'image d'origineDans un article intitulé « Demandeurs d’asile Football Club : quand Messi est un ex-joueur de D1 kosovare « , Rue89Lyon met en avant le webdocumentaire de Daphné Gastaldi, Mathieu Martiniere, Adrien Bail et Laura Tangre, produit par RFI et le Secours Catholique.

« A Lyon comme ailleurs en Europe, ils font la « une » de l’actualité quand un bateau sombre en Méditerranée ou un squat se fait expulser. Un quatuor de journalistes lyonnais est allé à la rencontre de cinq hommes originaires d’Afrique et d’Europe de l’Est. Ils jouent dans l’équipe du Secours catholique et espérent obtenir le statut de réfugié en France« , explique la journaliste Léa Ménard, de Rue89Lyon.

 

 

 

 

24 avril 2015 : Libé parle du collectif 

libe

 

Le 24 avril 2015, à l’occasion du centenaire du centenaire du génocide arménien, We Report fait la Une de Libération avec son reportage dans le sud-est de la Turquie. Pendant dix jours, Mathieu Martiniere, Daphné Gastaldi et Pierre Gouyou Beauchamps ont suivi 8 Français d’origine arménienne sur les traces de leurs ancêtres. Le reportage est signé Mathieu Martiniere, et les six photos, dont la Une, sont signés de Pierre Gouyou Beauchamps.

Dans un petit encadré qui accompagne le reportage, Libération rappelle : « Ce reportage en Arménie historique a été soutenu par le collectif de journalistes indépendants We Report. Le projet a été financé par les internautes, sur le site de crowdfunding KissKissBankBank.« 

 

 

 24 avril 2015 : We Report dans la revue de presse de France Inter

 

logo

 

Dans la revue de presse de la matinale de France Inter du 24 avril, la journaliste Laetitia Gayet cite l’article de Mathieu Martiniere pour Slate.fr, « Reconnaissance du génocide arménien : comment les célébrités se sont sont placées en première ligne« .

 

 

 

 

27 mars 2015 : We Report dans Lyon Capitale

 

Le numéro d'avril 2015 de Lyon Capitale.

 Dans le numéro d’avril 2015 du mensuel Lyon Capitale, Daphné Gastaldi et Mathieu Martiniere sont cités parmi « les 100 Lyonnais qui vont faire bouger Lyon », en tant que cofondateurs de We Report.

 

 

 

 

2 mars 2015 : RCF : « Trois journalistes lyonnais sur le pas des Arméniens »

 

Le-reseau-RCF-se-renouvelle-en-profondeur_article_popin

 

A l’occasion de la levée de fonds sur le projet « Aksor, le retour des enfants arméniens », Daphné Gastaldi, Pierre Gouyou Beauchamps et Mathieu Martiniere ont été interviewés par la radio RCF.

We Report © 2017 // contact ) @ ( wereport.fr