LREM, la politique à coups de gommettes (Libération)

A Lyon, place forte du parti grâce au ralliement précoce de l’ex-maire Gérard Collomb à Emmanuel Macron, les militants, regroupés en une trentaine de comités, s’organisent sans grands moyens pour «régénérer» l’action locale.

Dans les assemblées de Nuit debout, tenues sur le pavé, on agitait les mains pour opiner ou s’opposer. Les comités de La République en marche, eux, collent des gommettes sur des Post-it dans des salles de réunion, ou potassent des documents au bistrot, autour d’un verre et d’une assiette de charcuterie. L’ambition est la même : réinventer la vie de la cité, rendre l’action politique accessible, brocarder les clivages traditionnels à coups d’«horizontalité»… Lire la suite sur Libération.fr



We Report © 2017 // contact ) @ ( wereport.fr