Le collectif

Créé en 2014, le collectif We Report est né d’une prise de conscience. Du besoin de mutualiser les compétences de journalistes indépendants dans plusieurs pays européens. De produire ensemble des sujets multimédia à l’international. Et surtout de redonner du temps au journalisme d’initiative, au terrain et à l’investigation.

LONG FORMAT. À plusieurs mains, nous réalisons des enquêtes fouillées et des reportages longs formats. Prendre le temps, approfondir, aller au-delà des apparences, sont autant de pierres qui bâtissent la ligne éditoriale de We Report.

MULTIMEDIA. Nous sommes attentifs aux nouvelles formes de narration et aux outils numériques. En mots, en sons et en images, en associant les techniques du collectif, nous unissons nos compétences pour produire des objets plurimedia.

INTERNATIONAL. Lors de nos reportages, nous avons compris l’importance de travailler avec des journalistes étrangers. À Genève, Athènes ou Sofia, des collaborateurs rejoignent We Report. Ensemble, nous produisons des enquêtes et reportages indépendants qui dépassent les frontières.

 

 

 

MEMBRES

 

Lyon, France

 

MadMaïté Darnault, journaliste presse écrite, print et web. Après dix ans de vie parisienne, dont sept au Monde (au Monde des religions puis à M Le Magazine du Monde), une escale en Nouvelle-Calédonie, différents voyages et reportages en tant qu’indépendante, la journaliste Maïté Darnault, formée au Cuej de Strasbourg, est désormais basée en Rhône-Alpes. Reporter, enquêtrice, storyteller sur des sujets nationaux et internationaux, avec une prédilection pour les sujets de société, elle est aujourd’hui correspondante de Libération à Lyon et collabore avec plusieurs titres de la presse magazine régionale et nationale.

Collaborations : Libération (correspondance à Lyon), presse magazine nationale et régionale (La Cité, Afrique Méditerranée Business, Acteurs de l’économie, Vivre à Grenoble…). Enseignante presse écrite pour des formations en journalisme.

Contact maite[@]wereport.fr

 

daphné gastaldiDaphné Gastaldi, journaliste radio, presse écrite et web. A l’international comme en France, Daphné couvre des sujets de société, politiques et culturels. Adepte des formats longs et des enquêtes, elle travaille aussi bien en radio qu’en presse écrite.  Elle est également intervenante dans des ateliers de journalisme.

Collaborations :   Mediapart, Libération, Radio France Internationale, Premières Lignes (Cash investigation), La Cité, RTS, Irin News, Slate, Lyon Capitale/Le lanceur, RCF, France Télévisions.

Ouvrages : « Eglise, la mécanique du silence » (avec Mathieu Martiniere, Mathieu Périsse, JC Lattès, 2017) ; « Génocide arménien, en quête de mémoire » (avec Pierre Gouyou Beauchamps, Mathieu Martiniere, Golias, 2015).

Documentaires: collaborateur du Cash Investigation, « Eglise, le poids du silence » (Premières Lignes, France 2, 2017).

Prix : Prix international DevReporter 2016, avec Mathieu Martiniere et Alberto Campi, pour des reportages sur les Roms en Roumanie et Slovaquie. Deuxième prix du P.I.E.E.D 2011 pour des reportages multimedia au Bénin et Togo, avec Leïla Beratto.

Contact : daphne[@]wereport.fr //  Twitter : @daphnegastaldi 

 

Mathieu Martiniere, journaliste presse écrite et multimédia. Basé à Lyon, Mathieu Martiniere travaille sur des enquêtes au long cours pour des médias français et européens. Il s’est notamment intéressé aux phénomènes de populismes et aux migrations en Europe. Mathieu est également enseignant en école de journalisme et intervenant sur des ateliers d’éducation aux médias.

Collaborations : Mediapart, La Cité, Mediacités, La Tribune de Genève, Libération, RFI, Slate, Les Inrocks, Irin News, Die Zeit, Lyon Capitale, Rue89Lyon… 

Ouvrages : « Eglise, la mécanique du silence » (avec Daphné Gastaldi, Mathieu Périsse, JC Lattès, 2017) ; « Génocide arménien, en quête de mémoire » (avec Pierre Gouyou Beauchamps, Daphné Gastaldi, Golias, 2015).

Documentaires : collaborateur du Cash Investigation, « Eglise, le poids du silence » (Premières Lignes, France 2, 2017).

Prix : Prix international DevReporter 2016, avec Alberto Campi et Daphné Gastaldi, pour des reportages sur les Roms en Roumanie et Slovaquie. Bourse Netzwerk Recherche 2015 de la fédération allemande des journalistes d’investigation, avec Robert Schmidt, pour son travail sur l’industrie du tabac.

Contact : mathieu[@]wereport.fr // Twitter : @Mat_Marty

 

Périsse Mathieu nbMathieu Périsse, journaliste radio, presse écrite et web. Basé à Lyon, il Il travaille sur des enquêtes au long cours et des reportages qui prennent leur temps pour la presse française. Initialement spécialisé dans le reportage radio, il a réalisé plusieurs documentaires sonores, notamment lors de reportages à l’étranger (Afghanistan, Biélorussie, Chypre, Burkina Faso…). 

Collaborations : Mediapart, France Culture, Radio Télévision Suisse, Slate.fr, Society, So Foot, Lyon Capitale, Acteurs de l’Economie, Terra Eco, Rue89Lyon, RCF, Les Inrocks.

Ouvrages : « Eglise, la mécanique du silence » (avec Daphné Gastaldi et Mathieu Martiniere, JC Lattès, 2017)

Documentaires : collaborateur du Cash Investigation, « Eglise, le poids du silence » (Premières Lignes, France 2, 2017).

Contact : mathieup[@]wereport.fr // Twitter : @mathieuperisse

 

 

Strasbourg, France

 

robert-schmidt-1hd-ltangre2014

Robert Schmidt, journaliste presse écrite et web. Né à Leipzig (Saxe, Allemagne), Robert Schmidt est, après un long séjour à Lyon et une formation intégré dans un journal à Sarrebruck, actuellement basé à Strasbourg à la frontière « invisible » entre l’Allemagne et la France. Il travaille notamment sur la France, l’Europe, la jeunesse, l’extrême droite et des sujets transfrontaliers pour des journaux de référence en Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg et France.

Collaborations : DIE ZEIT, Spiegel Online, FAZ, NZZ, ARTE, Der Standard, dpa, Mediapart, La Cité, Lyon Capitale.

Prix : EU Journalism Fellowship en 2012, Bourse Netzwerk Recherche 2015 de la fédération allemande des journalistes d’investigation, avec Mathieu Martiniere, pour son travail sur l’industrie du tabac

Contact: robert[@]wereport.fr // Twitter: @dergrenzgaenger // LinkedIn : bit.ly/1Xx6Tof

 

GENÈVE, SUISSE

 

AlbertoCampiquadrato

Alberto Campi, photojournaliste. Adepte du « slow journalisme », Alberto Campi est indépendant depuis 2007. Italien de naissance, migrant par vocation, il est membre de l’agence finlandaise Leuku

Collaborations : La Cité, Il Corriere della Sera, La Stampa, Iirin News, La Tribune de Genève, Mediapart Visionscarto.net, Il Fotografo, Witness Journal, Capital, Vivre Ensemble, Département de géographie et d’environnement de l’Université de Genève.

Prix : Lauréat du Swiss Photo Award 2012, catégorie « Reportage », pour son travail sur l’immigration en Grèce, « Beyond Evros Wall ». Prix international DevReporter 2016, avec Mathieu Martiniere et Daphné Gastaldi, pour des reportages sur les Roms en Roumanie et Slovaquie.

Contact : alberto[@]wereport.fr // Twitter : @AlbeCampiPhoto //  Site perso : www.albertocampiphoto.com

 

Collaborateurs

 

Athènes, Grèce

 

stef

Stefania Mizara, photojournaliste. Indépendante depuis 2000, elle a été  diffusée par l’agence Corbis jusqu’ en 2013 avant Haytham Pictures aujourd’hui. Francophone, elle collabore régulièrement avec la presse française et internationale.

Collaborations : VSD, Le Monde, Le Nouvel Observateur, Marianne, L’Humanité, Le Parisien, Der Spiegel, Die Zeit, Bild, Books, Néon, Regards, Lui ou encore The British Journal of Photography.

Contact : m55residence[@]gmail.com // Site perso : www.lifeincrisis.info

 

 

Lugano, Suisse

 

foto-franch_1

Federico Franchini, journaliste presse écrite. Basé à Lugano, en Suisse italienne, Federico travaille sur des enquêtes autour du rôle de la Suisse comme plaque tournante de trafics plus ou moins licites. 50% indépendant, il travaille le reste du temps pour le journal syndical Area.

Prix : Il a remporté le Zurcher Journalistenpreis 2016, pour une enquête collective, avec Hannes Grassegger et Daniel Puntas Bernet, sur l’or sale du Congo et une raffinerie suisse.

Collaborations : Area, La Cité, L’Espresso, Il Caffé, Reportagen, Mediapart.

Contact : federico[@]wereport.fr ; f.franchini83[@]gmail.com // Twitter: @ffranchini83

 

 

Lyon, France

 

photo piere

Pierre Gouyou Beauchamps, journaliste et photographe. Basé à Lyon, indépendant depuis 2007, Pierre travaille à la fois sur des sujets de société  et sur des grands reportages pour des publications de voyages.

Collaborations : Libération, L’Humanité, Terre sauvage, Alpes magazine, Journal du WWF.

Contact : Twitter : @pgouyou // Site perso : www.pierregouyoubeauchamps.fr

 

 

 

 

 

 

Membres d’Honneur

 

SARAJEVO, BOSNIE

SullivanDrew-200x200-2015

Drew Sullivan, journaliste. Basé à Sarajevo (Bosnie), Drew Sullivan, journaliste américain, est le co-fondateur et membre de l’Organized Crime and Corruption Reporting Project (OCCRP), un consortium indépendant de journalistes d’investigation dans les Balkans, en Europe de l’est et en Asie centrale. Il est également membre de l’ICIJ, le Consortium international des journalistes d’investigation à l’origine des « Offshore Leaks » et des « Panama Papers ».

 

 

 

NARESTØ, NORVÈGE

 gren_14032015_009_LPhilippe Rekacewicz, dit « Reka »,  cartographe, géographe et journaliste. Diplômé de géographie à la Sorbonne, il devient rapidement un collaborateur permanent du mensuel Le Monde diplomatique qu’il quitte définitivement en 2014. À partir de 1996, il dirige le département cartographique d’une unité délocalisée en Norvège du PNUE, le GRID-Arendal, dont un des objectifs est d’évaluer et cartographier les problèmes environnementaux en lien avec les questions de sécurité humaine. Durant une de ses missions dans le Caucase, il participe à la réalisation d’un documentaire, Voyage au centre de la carte, réalisée par Véronique Gauvin, qui a été diffusé sur France 5 en 2009.

Intéressé par les rapports entre cartographie, art, science et politique, il collabore depuis 2006 à divers projets artistiques à travers l’Europe. Il mène aussi divers projets liés au mouvement de la « cartographie radicale ». Il coanime le site visionscarto.net avec Philippe Rivière, ancien journaliste au Monde diplomatique.

 

GENÈVE, SUISSE

fabio_okFabio Lo Verso, journaliste, directeur de publication. Ex-correspondant parlementaire à Berne pour la Tribune de Genève, ex-rédacteur en chef du Courrier, il a fondé La Cité en 2010, dont il est le directeur de publication. Partenaire en Suisse de Mediapart, La Cité est un journal 100% indépendant financé uniquement par ses abonnés. Fabio Lo Verso est également membre du conseil de la Stiftung für die Qualität in den Medien à Zurich.

 

 

 

 

 

SOFIA, BULGARIA

Photo NikolayNikolay Staykov, journaliste. Rédacteur en chef du journal économique bulgare Capital jusqu’en 2007, Nikolay Staykov se définit aujourd’hui comme un « journaliste citoyen ». Il coordonne l’équipe du site noresharski.com, un site « citoyen » créé après les manifestations contre le gouvernement bulgare en juin 2013.

Collaborations : Ses enquêtes, essentiellement ciblées sur la corruption en Bulgarie, ont été reprises dans : le Wall Street Journal, The Economist, le New York Times, le Financial Times, Reuters, Euronews, ARD, Arte et Slate.

 

 

 

 

ILS NOUS ONT FAIT CONFIANCE

 

 

 

We Report © 2017 // contact ) @ ( wereport.fr