Le lent crépuscule des banlieues rouges lyonnaises (Mediacités)

Ce sont les deux derniers bastions PCF de la Métropole. Les survivantes du communisme municipal lyonnais. Héritières d’une politique sociale ambitieuse, les villes de Givors et Vénissieux sont rattrapées depuis quelques années par les affaires, les accusations de clientélisme et les dérives autoritaires.

Lire la suite sur Mediacités.

Crédit photo de Une : Rolland QUADRINI / KR Images Presse.



We Report © 2017 // contact ) @ ( wereport.fr