Les notices rouges d’Interpol, arme de Vladimir Poutine contre ses opposants politiques (Slate)

Les notices rouges d’Interpol, arme de Vladimir Poutine contre ses opposants politiques (Slate)

En quelques mois, plusieurs militants des droits de l’homme et opposants politiques ont été arrêtés dans des Etats européens à la demande de la Russie. Les ONG dénoncent l’usage abusif de Vladimir Poutine de ce que l’on a la (mauvaise) habitude d’appeler des «mandats d’arrêt internationaux».

Article à lire sur SLATE.FR

Crédit photo : SLATE.FR © REUTERS/Vasily Maximov/Pool

By |2018-03-13T11:58:17+00:0024/10/2014|Tags: , , , , , |

About the Author:

Mathieu Martiniere

Basé à Lyon (France), Mathieu Martiniere travaille sur des enquêtes au long cours pour des médias français et européens. Il est également enseignant en école de journalisme et intervenant sur des ateliers d’éducation aux médias. Il collabore avec Mediapart, ARTE, La Cité, Les Jours, Mediacités ou encore La Tribune de Genève.

Contacts

contact ]@[ wereport.fr

Daphné Gastaldi: daphne ]@[ wereport.fr

PGP Public key bit.ly/1hkbcUV 

Mathieu Martiniere: mathieu ]@[ wereport.fr

PGP Public Key : lc.cx/Znh

Robert Schmidt: robert ]@[ wereport.fr

PGP Public Key : ow.ly/SGVVS  

Maïté Darnault: Maite ]@[ wereport.fr

Alberto Campi: Alberto ]@[ wereport.fr

Mathieu Périsse: mathieup ]@[ wereport.fr

Federico Franchini: federico ]@[ wereport.fr

Pierre Gouyou Beauchamps: pierregbmail ]@[ gmail.com