Le scandale Petrobras fait un détour par Lausanne (La Cité)

Le scandale Petrobras fait un détour par Lausanne (La Cité)

Une fiduciaire lausannoise est au cœur du rachat frauduleux de la plus grande entreprise pétrochimique d’Amérique latine.

16 octobre 2017 — Les investigations sur l’affaire Petrobras, le plus grand scandale financier de l’histoire, mènent à Lausanne. Plus précisément dans les bureaux de Gestar Financial Services, une fiduciaire aujourd’hui en liquidation qui a servi de courroie de transmission dans le rachat, en janvier 2010, de Quattor, une compagnie pétrochimique brésilienne, par son concurrent Braskem. Une transaction de plus de 500 millions de dollars qui érige Braskem au rang de la plus grande entreprise pétrochimique d’Amérique latine ...

Article à lire sur LA CITE

Crédit photo : LA CITE © 2017

By |2018-03-14T10:45:33+00:0016/10/2017|Tags: , , , , , |

About the Author:

Federico Franchini

Federico Franchini, journaliste presse écrite. Basé à Lugano, en Suisse italienne. Federico travaille sur des enquêtes autour du rôle de la Suisse comme plaque tournante de trafics plus ou moins licites. 50% indépendant, il travaille le reste du temps pour le journal syndical Area. Collaborations : Area, La Cité, L’Espresso, Il Caffé, Reportagen, Mediapart.

Contacts

contact ]@[ wereport.fr

Daphné Gastaldi: daphne ]@[ wereport.fr

PGP Public key bit.ly/1hkbcUV 

Mathieu Martiniere: mathieu ]@[ wereport.fr

PGP Public Key : lc.cx/Znh

Robert Schmidt: robert ]@[ wereport.fr

PGP Public Key : ow.ly/SGVVS  

Maïté Darnault: Maite ]@[ wereport.fr

Alberto Campi: Alberto ]@[ wereport.fr

Mathieu Périsse: mathieup ]@[ wereport.fr

Federico Franchini: federico ]@[ wereport.fr

Pierre Gouyou Beauchamps: pierregbmail ]@[ gmail.com