Crédit Suisse, vache à lait des rebelles tamouls au Sri Lanka? (La Cité)

Crédit Suisse, vache à lait des rebelles tamouls au Sri Lanka? (La Cité)

Treize personnes sont accusées d’avoir financé les Tigres tamouls à hauteur de 15 millions de francs via Bank Now, filiale de crédit du géant bancaire helvétique.

Ils auraient financé la guerre civile au Sri Lanka à travers l’argent de dizaines de crédits bancaires suisses. Le 8 janvier dernier, le procès contre treize personnes prévenues d’organisation criminelle, d’escroquerie, de blanchiment d’argent et de faux dans les titres s’est ouvert au Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (TPF).

Sorties de Bank Now, filiale de Crédit Suisse, les sommes ont rejoint les caisses des Tigres de libération de l’Ilam tamoul, aussi connus sous l’acronyme LTTE, via des sociétés-écran, transitant par la Malaisie, Dubaï ou Singapour. Au total, il est question de 15 millions de francs, partis de Suisse pour financer la rébellion tamoule...

 

À lire sur La Cité en kiosque en février 2018

Crédit photo : La Cité ©  2018

By |2018-03-11T16:38:52+00:0015/02/2018|Tags: , , , , , |

About the Author:

Federico Franchini

Federico Franchini, journaliste presse écrite. Basé à Lugano, en Suisse italienne. Federico travaille sur des enquêtes autour du rôle de la Suisse comme plaque tournante de trafics plus ou moins licites. 50% indépendant, il travaille le reste du temps pour le journal syndical Area. Collaborations : Area, La Cité, L’Espresso, Il Caffé, Reportagen, Mediapart.

Contacts

contact ]@[ wereport.fr

Daphné Gastaldi: daphne ]@[ wereport.fr

PGP Public key bit.ly/1hkbcUV 

Mathieu Martiniere: mathieu ]@[ wereport.fr

PGP Public Key : lc.cx/Znh

Robert Schmidt: robert ]@[ wereport.fr

PGP Public Key : ow.ly/SGVVS  

Maïté Darnault: Maite ]@[ wereport.fr

Alberto Campi: Alberto ]@[ wereport.fr

Mathieu Périsse: mathieup ]@[ wereport.fr

Federico Franchini: federico ]@[ wereport.fr

Pierre Gouyou Beauchamps: pierregbmail ]@[ gmail.com